L'arrivée à la maison


Un moment empreint de magie et d'émotion...
   

Avant d’arriver avec son animal, il est préférable que tout soit prêt pour l’accueillir. Il ne faut donc pas précipiter votre achat et prévoir déjà tout le matériel et accessoires nécessaires.

Il est préférable que je vois la cage, soit sur place ou en photo pour bien vous conseiller sur la disposition des tablettes.



1. L'arrivée à la maison

Ca y est c'est le moment que vous attendiez...

Déposez délicatement la petite boîte de transport directement dans la cage ou placez-la contre la porte de la cage.

Laissez sortit l’animal tranquillement, il aura peut-être besoin de temps et il ne faut pas le brusquer, le stress du voyage ayant déjà été important.    

Evitez les bruits forts, les gestes brusquesvotre compagnon a réellement besoin de calme et de douceur 

- Si vous avez d'autres animaux, sortez les de la pièce et évitez l’accès à la cage, le temps que votre chinchilla se familiarise avec son nouvel environnement. 

    
2. La connaissance et l'apprivoisement

Il faut bien comprendre une chose. Le chinchilla est un animal de proie. Il est à l'écoute de son environnement, et au moindre bruit, il averti ses congénères par un cri d'alarme et s'enfuit, se cachant dans des trous et restent immobile. 

Il demande un temps d'adaptation. Il doit apprendre à gérer son stress dans son nouvel environnement, avant de gérer le stress dû à l'approche des humains. Chaque chinchillas demandera une nouvelle adaptation pour chaque maison différentes et humains différents.

Si vous ne le respectez pas sa nature, vous serez déçu. Mettez-vous en situation de vouloir apprivoiser un écureuil, c'est la même chose pour un chinchilla. 

Pour en arriver à prendre un chinchilla dans nos bras comme les deux photos en dessous, il aura fallu un bon minimum de 2 ans de manipulations en douceur et de relation avec le chinchilla pour y arriver. Et c'est assez généralisé pour tous les chinchillas:















Dalhia, 2 ans                                                    Grisou la Peluche: 6 ans




Alors, quand vous avez ramené votre animal à la maison, les premiers temps, il faut : 

le laisser dans sa cage afin qu’il se sente en sécurité

le laisser découvrir son habitat et son nouvel univers dans le calme

Attention ! N’essayez pas de le sortir les premiers jours 
et laissez lui vraiment le temps de s’installer.    

lui parler doucement qu’il se familiarise à votre voix. Les nouvelles voix le font réagir.  

-  Faites connaissance à travers les barreaux de la cage, il va venir vous sentir et venir au contact par curiosité.  

Proposez-lui une petite gâterie saine du bout des doigts afin qu’il se sente en sécurité.  

Ce processus peut durer un bon 2 semaines ...

-    Lorsque qu’il n’aura plus d’appréhension en vous voyant approcher, ouvrez-lui la porte et tentez de lui donner un peu de mélange d'herbes dans le creux de la main… il posera alors ses pattes sur vous et établira donc un premier contact. S’il ne montre pas de signe d’angoisse ou de crainte vous pourrez alors commencer à lui caresser la joue doucement.

Quand il aura plus confiance, il vous laissera lui caresser sous le menton et derrière les oreilles. 

Ceci peut vous prendre un autre 2 semaines (on est rendu à 1 mois depuis l'arrivée de votre chinchilla à la maison).


Vous pourrez ensuite le laisser monter sur votre bras, il va alors s’habituer et venir directement dès que vous ouvrirez sa cage. 


C'est une fois qu'il est très à l'aise avec vous. Vous pouvez tenter ceci: Placez vous devant la porte, une tablette prêt de la porte et au niveau du bas de la porte, placez vos bras devant, croisés. Il doit sortir de lui même, sauter sur votre bras. Vous lui parlez tout doucement et vous l'empêchez de passer à côté de vous et sauter parterre. S'il veut se sauver, il doit revenir dans sa cage, tout seul. Répéter cet exercice jusqu'à ce qu'il n'ai plus peur de vous.

Il peut en prendre encore un autre 2 semaines (on est à presque 2 mois à faire connaissance avant de le sortir de sa cage).

-Si l'animal ne se débat pas, vous pourrez ensuite le tenir contre vous.
  
***  

  
   A terme lors de ses sorties, il viendra directement à vous et les contacts seront de plus en plus nombreux. Mais ce résultats dépend de votre patience et de votre surveillance pendant ses sorties. S’il fait des bêtises utilisez un « non » ferme ou un claquement de main ou de doigts (pas de tape évidemment).  

Attention, les chinchillas sont des animaux qui n’aiment pas être manipulés et ne supportent pas être opprimés. Il faut donc les manipuler avec douceur et ne pas les serrer trop fort, et surtout ne pas l’attraper par la queue.   

Par conséquent, il est important de les sortir dans un lieu sécurisé si jamais ils venaient à sauter de vos bras pour s’échapper.
      
   ***

 Apprivoiser un chinchilla est un processus lent et tous les animaux ont des caractères différents… La patience est donc le maître mot pour établir un lien avec son chinchilla… 

C’est à lui de venir à vous. Patientez… vous en serez largement récompensé !   Il est important de rappeler qu’on parle d’apprivoisement et non de dressage ! Un chinchilla n’est pas un chien ni un chat.
     
La richesse et la force du lien qui vous unira à lui va dépendre en priorité de la confiance que vous aurez réussi à lui inspirer. En effet, un animal qui n’a pas confiance n’aimera pas le contact et sera très distant alors que s’il se sent en sécurité avec vous il viendra de lui-même dans vos mains. 

Sachez que c’est vous qui proposez mais c’est votre chinchilla qui décide et choisit !

1 commentaire:

  1. Un plaisir que de voir mon beau Mr Grisou LaPeluche!! Je l'adore.♥

    AnneXX

    RépondreSupprimer